Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les jeunes et l’élection présidentielle

Le 5 mai 2016

La jeunesse française est désabusée et se tourne vers les extrêmes et l’abstention face à une classe politique qui lui accorde trop peu d’attention.

Un sondage IFOP de mai 2016 pour l’ANACEJ1 s’est intéressé aux intentions de vote des jeunes (18-25 ans) à un an de la présidentielle ainsi qu’à leur état d’esprit concernant leur situation et le bilan de François Hollande.

Les jeunes et l’élection présidentielle : l’abstention en tête

Le premier enseignement de cette enquête est l’indice d’abstention, calculé à partir de la probabilité que chaque jeune estime avoir de se déplacer pour voter. Il est de 52 contre 48 pour la participation, ce qui montre qu’un jeune sur deux environ pense participer au scrutin.

Concernant les raisons qui pourraient pousser les jeunes à s’abstenir, on trouve en tête des justifications exprimées la manifestation du mécontentement à l’égard des partis politiques (20%), l’absence d’un candidat représentant leurs idées (18%) ou encore le fait que l’élection ne changera rien pour eux (11%) mais aussi que la politique ne les intéresse pas (11%).

Ce sont en tête Marine Le Pen (36%) et Emmanuel Macron (34%) dont la présence au premier tour pourrait inciter les jeunes à se déplacer pour l’élection présidentielle.

Pour Marine Le Pen, 33% le feraient pour son programme (rien ne précise si c’est positivement ou négativement) et 24% pour lui faire barrage, alors que 20% mentionnent le fait qu’elle renouvelle la vie politique.

Pour Emmanuel Macron, c’est le fait qu’il renouvelle la vie politique qui arrive en tête (35%) devant ses idées (23%) et sa personnalité (18%). Seuls 7% souhaitent en priorité lui faire barrage.

Entre mécontentement, sentiment de ne pas être au cœur du débat et manque d’intérêt pour la question, l’abstention des jeunes risque d’être forte, bien qu’en forte baisse par rapport aux dernières régionales (72%).

On retrouve dans les détails concernant Emmanuel Macron et Marine Le Pen une aspiration à un renouvellement du personnel et des idées politiques.

Intentions de vote des jeunes à la présidentielle

Lorsque l’on s’intéresse aux intentions de vote des jeunes au premier tour de la Présidentielle suivant l’offre politique, on constate tout d’abord que François Hollande a très peu de succès : il recueille 13 à 15% quels que soient les autres candidats. Son Premier ministre Manuel Valls, n’est guère plus heureux avec 14%.

Alain Juppé est clairement préféré à Bruno Le Maire et Nicolas Sarkozy, mais ce dernier tend à faire reculer les intentions de vote pour Marine Le Pen, systématiquement élevées (27 à 31%). Dans tous les cas, c’est d’ailleurs la candidate du Front National qui arrive en tête, ou ex-aequo avec Alain Juppé.

Jean-Luc Mélenchon jouit d’un succès assez indépendant des autres candidats (15 à 19%) Notons enfin que seul Nicolas Hulot semble en mesure de rassembler autour de sa candidature pour EELV (8% contre 2.5 ou 3% pour Cécile Duflot).

Intentions de vote des jeunes au premier tour de la présidentielle.

Lire la suite :
http://www.contrepoints.org/2016/05/05/251406-sondage-jeunes-election-presidentielle

Tag(s) : #Matières Grises

Partager cet article

Repost 0