Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le 26 mai 2014

Crise. Dimanche, les futurs députés européens ne seront plus élus que par une minorité d’électeurs.

Cette abstention record, que prédisent tous les sondeurs, ne marque plus seulement une défiance grandissante des électeurs à l’égard des politiques, elle est l’expression d’une colère qui ne trouve plus d’exutoire. Enquête chez ces Français qui ne votent plus.

Ils n’iront pas voter dimanche, mais ce ne sera pas à l’appel du Mouvement républicain et citoyen (MRC), le parti de Jean-Pierre Chevènement, qui a choisi de faire campagne aux européennes pour boycotter le scrutin. Ils ?

Des Français de tous âges, de tous horizons, de toutes conditions et de tous partis.

La politique les laissait indifférents, désormais elle les désespère. Ils ne croient plus en rien. Ils se défient des marchands de bonheur qui leur promettent le changement et des lendemains qui chantent, qui leur vendent des projets à dix ou vingt ans.

Eux se débattent avec leurs impôts qui augmentent, des crédits à rembourser, des fins de mois difficiles. Un fils au chômage. Une fille qui poursuit des études supérieures pour ne pas pointer à son tour à Pôle emploi.

Lire la suite :
http://www.valeursactuelles.com/politique/abstention-le-ras-le-bol-des-oublies-45665

Tag(s) : #Matières Grises

Partager cet article

Repost 0