Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vote - Election - Abstention

Le 8 novembre 2016

Résumé

La minorité au pouvoir présente les élections comme l'essence même de la démocratie. Or elle n'en est qu'une facette et une façade. Une facette parce que la démocratie ne peut se réduire au seul droit de vote ; c'est le droit du peuple à se gouverner, c'est à dire le droit d'établir et d'appliquer les règles de la vie sociale.

Une façade parce que derrière le droit de vote n'existe aucun droit de faire la loi, ni de contrôler ceux qui la font.

***
La prise de conscience que ce droit de vote est sans effet parce que creux de tout pouvoir, amène le citoyen à manifester sa désapprobation par l'abstention. Faute de prise en compte par les gouvernants, l'abstention prépare les conditions d'une proche explosion.

Dans l'esprit du citoyen lambda parler de vote ou parler d'élection est à peu près équivalent. Normal, puisqu'on ne lui demande jamais de se prononcer sur autre chose que sur le choix parmi des candidats à un poste de représentation. Le citoyen choisit celui (ceux) qu'il juge le plus apte à répondre à ses attentes.

La seule circonstance où il a à faire un choix autre qu'un choix de candidat, c'est à l'occasion d'un référendum où on lui demande de choisir entre oui et non à une proposition toute faite.

Jamais il n'a l'occasion de voter une proposition de loi, ou une modification du code du travail, ou un budget...

Or ELIRE un candidat pour le représenter n'est pas du tout la même chose que VOTER une loi qui va le concerner directement. Elire c'est, en effet, donner son pouvoir à quelqu'un d'autre qui, lui, votera la loi ou la décision.

Lire la suite :
http://changer-de-bocal.pagesperso-orange.fr/vote_election_abstention.htm

Tag(s) : #Matières Grises

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :