Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le 3 mars 2017

Ils ont installé leur laiterie à Trémorel. Ces producteurs bretons transforment et commercialisent leur lait, sans intermédiaire, dans la grande distribution.

Bienvenue chez Lait'Sprit D'Ethique, une laiterie peu ordinaire au sein de laquelle sont réunis 54 producteurs laitiers bretons, qui ont décidé de transformer et commercialiser leur lait sans intermédiaire. Ce lieu unique est niché à Trémorel (Côtes-d'Armor), dans le Centre-Bretagne ; 14 salariés y travaillent aujourd'hui.
 
S'affranchir de Sodiial (aujourd'hui Entremont Sodiial), premier groupe coopératif laitier pour voler de ses propres ailes est un pari osé. En 2012, des producteurs laitiers créent une Société d'intérêt collectif agricole (Sica), pour collecter leur lait. Mais impossible pour eux de trouver un industriel qui accepte de transformer leur lait (pasteurisation et mise en briques). Les producteurs sont alors contraints de le collecter eux-mêmes et le vendre sur les marchés.

« Maîtriser la chaîne de A à Z »

En 2015, ils créent leur laiterie à Trémorel. Un an plus tard, l'outil industriel dans lequel ils ont investi 6 millions d'euros est mis en service. Il ne reste plus qu'à lancer leur marque régionale : Laitik L'Authentik. Depuis le début de l'année 2017, les briques de lait ont trouvé place dans les rayons de la grande distribution.

La force des producteurs ? « Maîtriser la chaîne de A à Z », observe Hervé Le Roy, directeur de Lait'Sprit D'Ethique et producteur. « Le lait est collecté toutes les 48 heures et est transformé dans les 24 heures suivant sa réception. Il n'est pas issu de grands mélanges. Et n'est pas cuit. On obtient un lait qualitatif riche en protéines. »

Selon les producteurs, il s'agit d'un principe gagnant-gagnant : « Vendu en magasin à 69 centimes le litre, le prix est abordable pour le consommateur. Et le producteur est rémunéré au juste prix. »

Aujourd'hui, les producteurs se sentent grandis de cette expérience. « Ils gardent de l'amertume envers l'ancien système et ne veulent surtout pas y retourner, assure Hervé Le Roy. Ils peuvent se projeter vers l'avenir. »

L'usine transforme chaque jour 50 000 litres de lait. Si elle n'a pas vocation à se développer, elle entend prochainement étoffer sa gamme de produits avec des fromages frais et des desserts lactés. L'ouverture d'un magasin d'usine est également dans les tablettes.

Forts de leur savoir-faire, les dirigeants espèrent aussi accompagner d'autres producteurs dans des démarches semblables. En dupliquant le modèle à d'autres produits...

Source :
http://www.ouest-france.fr/bretagne/loudeac-22600/54-producteurs-creent-leur-propre-laiterie-4831278

Tag(s) : #Alternatives

Partager cet article

Repost 0