Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Abstentionnisme absolu, abstentionnisme relatif

Transmis par Alain

Abstentionnisme absolu, abstentionnisme relatif.

S’abstenir c’est bien mais on peut le faire de deux manières. Ou bien on peut ignorer totalement le système électoral et ne pas même s’inscrire sur les listes électorales. Ou bien on peut s’inscrire sur les listes électorales et ne pas voter.

J’ignore s’il y a déjà eu des discussions sur cette question. Je sais que les anarchistes refusent systématiquement de prendre part aux élections depuis toujours, mais je ne sais pas s’ils ont une position sur la question de l’inscription sur les listes électorales.

La différence entre les deux, c’est que seuls les inscrits sur les listes électorales sont comptabilisés comme abstentionnistes. Les médias ne parlent jamais du taux d’abstention, mais seulement du taux de participation. Mais le taux de participation permet de déduire le taux d’abstention. Ceux qui ne sont pas inscrits sur les listes électorales ne sont pas comptabilisés comme abstentionnistes, mais comme non inscrits. Or, si les médias donnent indirectement le taux d’abstention, les non inscrits sont toujours totalement occultés.

Ma conclusion, c’est qu’il faut appeler à l’inscription sur les listes électorales. Cela les fera chier d’un double point de vue.

D’abord, ils aiment bien qualifier les abstentionnistes de pêcheurs à la ligne. Cette idée que les abstentionnistes sont des individus qui ne s’intéressent pas à la politique leur plait beaucoup. En nous inscrivant, nous démontrerons qu’ils déforment les faits dans le sens qui les arrange.

Ensuite, et c’est le plus important, tous les abstentionnistes seront comptabilisés comme abstentionnistes. Et cela, c’est important aussi. S’abstenir, c’est bien, mais si les gens prennent conscience que le taux d'abstention est élevé, c’est mieux.

Alain

Tag(s) : #Expression libre

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :