Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Abstention : le bouc émissaire

Le 26 mai 2014

La montée du Front National aux élections européennes sert de défouloir sur les abstentionnistes, qui deviennent coupables, grand méchant loup et vilains petits canards à la fois, Ils seraient les responsables des votes d’extrême droite.

Non sens le plus total, dans le même registre d'idées ils peuvent accuser les non-chasseurs de la disparition des lièvres vis à vis de l'augmentation du nombre de lapins ou les non-fumeurs d’être responsables de la vente de telle ou telle marque de cigarettes au détriment de telle autre...

Il y a bien un point commun pourtant à tous ces donneurs de leçons avec le FN c'est celui de venir prêcher un électoralisme républicon.

Et c'est peut être cela que la majorité des abstentionnistes considèrent comme une foire d'empoigne aux opportunistes recherchant la bonne place.

Regardons un peu ce qu'il en est concrètement :

1 - Aucunes données ne nous montrent que les abstentionnistes seraient par essence anti-fn( ou pro ceci ou anti-cela), il y a même fort à parier que , si le vote devenait obligatoire sous peine de poursuites, le résultat serait le même, les pourcentages resteraient identiques.

Pour vous en convaincre lorsque vous croiserez un de ces curés laïques qui vous dira « il faut voter ! » répondez lui « ok, mais je vais voter l'inverse de toi!» et vous verrez dans son regard bovin que le beau blabla de son parti ne marche plus du tout dans ce cadre là.

2- les chiffres :

En 2009 taux d'abstention :59,4%

En 2014 taux d'abstention :57%

Donc avec une légère baisse l'abstention ne peut pas être responsable de la baisse de certains partis.

Bien au contraire on pourrait supposer que le recul de 2,4% sont partie vers l’extrême droite, et que, par conséquent, les campagnes électoralistes à eux pour bénéficiaire le FN.

Et jusqu'à preuve du contraire 100% des abstentionnistes ne vote pas FN !... et ne se rallient pas à sa cause, contrairement à ceux de tout bord qui ont rejoint la mairie FN de Béziers, par exemple.

3 - Le responsable est toujours le même que celui des fascismes historiques, qu'ils prennent le pouvoir lors d'une période trouble ou par les urnes :

Le système capitaliste montre petit à petit ses incohérences, rendant la situation économique et sociale instable et injustifiable, le risque, pour lui, que le « peuple » , les « pauvres », les « prolos » se révoltent devient de plus en plus grand, si cela arrive ceci s'appelle une situation pré-révolutionnaire.

L'idée du Etat fort à base dictatoriale permettra à la classe des privilégiés de sauver une partie de leurs intérêts, avec évidemment comme moyen de grandes répressions.

Mais pour que cela soit possible le système actuel (avec ces défenseurs cela va s'en dire) à besoin d'une base populaire pour zapper les vrais ambitions égalitaires et libertaires.

Pour cela il utilise un des ressorts de son idéologie : celui qui veut nous faire croire que vivre sans une autorité hiérarchique est impossible ; l'idée fausse, purement due à la propagande des dominants que le principe d'autorité sociale et économique est indispensable, une fois cette croyance bien ancrée dans la psychologie des masses, un Hitler-un Staline peut venir imposer sa tyrannie politique pour sauvegarder les privilèges d'une minorité ( qu'ils soient privé ou d'état).

4 - L'abstentionnisme n'est donc pas coupable est peut être même le début de la solution.

En effet , pour paraphraser le romancier Courteline , l'abstention signifie « je ne crois pas un mot de toutes vos histoires », mais cette dernière doit être consciente, elle doit être un appel à s'organiser par la base, les prémisses du peuple libre de penser ses intérêts sans etre couvé par des profiteurs tels que les politicien(ne)s.

Plus généralement, cela signifie, par exemple, que sur la menace du fascisme en France ou ailleurs, il sera toujours plus utile de se réunir avec ses proches, ses amis, ses collègues dans le but de discuter de la situation et pourquoi pas de s'organiser et d'agir, plutôt que de rester seul dans l'espoir qu'un vote moutonnier en se mentant à soi-même devant les discours vides des partis de tous bords pourrait avoir une quelconque utilité.

Source :
http://anarchosyndicaliste71.centerblog.net/10-abstention-le-bouc-emissaire

Tag(s) : #Matières Grises

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :